L’importance de l’ouïe

, par  Ciem

Et si surveiller son audition permettait de préserver son cerveau ? Plusieurs études ont montré que les personnes ayant un trouble de l’audition non corrigé présentent un risque significativement plus important que les autres de souffrir d’un déclin cognitif. Mais la relation de cause à effet semble indirecte. Pour les chercheurs, la perte d’audition entraîne souvent un isolement social, notamment parce qu’il devient difficile de suivre une conversation. Ce manque de communication et d’échanges avec les autres engendre une moindre sollicitation du cerveau, ce qui provoque un retentissement sur le fonctionnement cognitif. Il ne faut donc pas hésiter à réaliser un dépistage de la presbyacousie (la perte d’audition liée à l’âge) à partir de 55 ans et indiquer à son médecin généraliste si l’on ressent l’un des signes annonciateurs d’une surdité : difficulté à entendre dans un environnement bruyant ou à suivre une
conversation à plusieurs, nécessité de monter le volume de la télévision…

DOSSIERS

Toutes les solutions pour bien vieillir à la maison

Près de neuf personnes sur dix souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible. Le maintien à domicile, encouragé par les pouvoirs publics, permet le plus souvent de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance. Il est aujourd’hui possible par la mise en place de plusieurs aides, à la fois matérielles et humaines. Mais, même s’ils ont le mérite d’exister, ces dispositifs manquent de lisibilité. On fait le point pour vous.

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)

Maladie chronique : comment « gérer » les douleurs ?

Être atteint d’une maladie chronique est déjà une lourde épreuve. Malheureusement, aux complications et aux difficultés quotidiennes engendrées par la maladie s’ajoutent très souvent des douleurs. Ces dernières, qui évoluent au fil des années en même temps que la pathologie, peuvent devenir de plus en (...)